Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

La réalité augmentée : quelles applications dans l’immobilier ?

La réalité augmentée : quelles applications dans l'immobilier ?

La réalité augmentée : quelles applications dans l’immobilier ?

Connaissez-vous le point commun entre Google, Apple et Microsoft ? Outre leur statut de géants de l’informatique, ces trois sociétés sont également très actives dans le développement de la réalité augmentée. En effet, cette nouvelle technologie déchaîne les passions depuis plusieurs années. Cependant, qu’en est-il de son évolution dans l’immobilier et quels sont ses intérêts pour les professionnels ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Qu’est ce que la réalité augmentée ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de définir ce qu’est la réalité augmentée. En effet, le terme reste vague dans l’imaginaire collectif. Dans les faits, sa signification se cache au sein même de son nom. Effectivement, cette technologie consiste à augmenter la réalité en y ajoutant des éléments fictifs. Par exemple, l’application Google Arcore permet de découvrir chez soi des animaux en taille réelle. De son côté, Pokémon Go donne vie aux créatures de la série de jeux-vidéos éponymes et les transpose dans le réel.

Souvent confondue avec sa cousine virtuelle (la VR), la réalité augmentée (aussi nommée AR) est pourtant totalement différente. Alors que l’AR consiste à ajouter des éléments fictifs au réel, la VR va de son côté créer tout un monde virtuel. Vous l’aurez compris, ces technologies possèdent des objectifs distincts.

Vous désirez essayer chez vous des applications de réalité augmentée en rapport avec l’immobilier ? Découvrez donc notre sélection d’apps disponibles sur Android et IOS :

  • Ikea Place pour modéliser les meubles de la marque chez vous.
  • Myty AR pour changer vos meubles, peintures, etc.
  • ARki: A-R Architecture pour voir des projets immobiliers (en anglais).

Une technologie déjà implantée sur le marché

Concernant l’immobilier lui-même, la réalité augmentée a déjà commencé à pénétrer le marché. Ainsi, MeilleursAgents a sorti en 2019 une application s’appuyant sur cette technologie pour découvrir les prix des biens en se baladant dans la rue. Basée sur la base de demande de valeurs foncières et d’autres sources de données publiques, celle-ci permet de simplement scanner un bien avec l’appareil photo de son smartphone, afin d’en découvrir sa valeur.

D’après la banque d’investissement Goldman Sachs, la réalité augmentée devrait d’ailleurs poursuivre son expansion. Effectivement, l’organisme estime que l’immobilier représentera en 2025 environ 16% du marché de l’AR pour les entreprises et administrations. Preuve de l’engouement autour de cette technologie, LG se serait associé à la firme japonaise NTT Docomo pour commercialiser des lunettes AR en 2021. De son côté, Google a racheté la société canadienne North, spécialisée elle aussi dans les lunettes AR fin juin 2020.

J’ai l’impression que la réalité augmentée est peut-être l’ordinateur ultime.

Satya Nadella, directeur général de Microsoft

La réalité augmentée dans l’immobilier neuf

Du côté des professionnels, la réalité augmentée intéressera assurément les professionnels vendant des biens neufs. En effet, la technologie permet de modéliser entièrement un bien avant même la fin de sa construction. En plus de l’avancée des travaux, il est donc également possible de présenter le logement modélisé aux potentiels acheteurs et ce, directement sur le chantier.

De même, la réalité augmentée peut servir à présenter l’intérieur d’un bien. Ainsi, l’AR permet de simuler l’ameublement du bien à l’échelle réelle. L’acheteur se projettera alors bien mieux qu’avec de simples illustrations 3D. Outre le mobilier, cette technologie peut aussi mettre en avant la luminosité du logement en fonction de l’heure de la journée. Par exemple, voici un exemple de réalisation en vidéo.

L’AR applicable aux transactions dans l’ancien

Bien que la réalité augmentée présente de nombreux atouts pour l’immobilier neuf, cette dernière se révèlerait aussi très utile pour les transactions dans l’ancien. Elle trouverait notamment son usage pour les logements nécessitant des travaux. Tout comme le neuf, elle simplifierait effectivement la projection des acheteurs en les aidant à découvrir les lieux à leur plein potentiel. Vous l’aurez compris, cette technologie aidera les professionnels de la transaction à vendre plus facilement des biens ayant besoin d’une rénovation ou d’un rafraichissement de la décoration.

Concernant le vendeur, celui-ci évite le temps perdu et les coûts liés à la réalisation des travaux. La réalité augmentée est donc un vrai argument utilisable pour obtenir un mandat. Outre l’aspect bénéfice client, l’AR peut aussi servir à un agent immobilier pour se démarquer de ses concurrents, la quasi-totalité des agences et réseaux immobiliers n’ayant jamais utilisé cette technologie.

 À lire aussi : 7 moyens pour différencier votre agence immobilière

Les alternatives à la réalité augmentée dans l’immobilier

Mais finalement, pourquoi la réalité augmentée est aussi inexistante chez les agences et réseaux immobiliers, malgré son intérêt ? D’une part, d’autres fonctionnalités couvrent les mêmes besoins. Parmi ces services, nous trouverons notamment :

  • Le home staging virtuel,
  • les plans 3D d’intérieur,
  • les vidéos de présentation de programmes.

En effet, toutes ces fonctionnalités s’avèrent plus simple d’utilisation et moins chronophage. Toutefois, gardez en tête que ces solutions restent moins efficaces en termes d’argument de vente pour les acheteurs, mais aussi pour les vendeurs.

D’autre part, les solutions en réalité augmentée sont toujours au stade de développement, surtout pour l’immobilier ancien. Cela signifie qu’elles ne touchent pour l’instant que des entreprises aux budgets très importants comme les mastodontes de la construction. Ces « early adopters » sont ainsi les premiers à se laisser séduire. Concernant les agences immobilières et réseaux aux moyens plus réduits, ces derniers préfèrent se tourner vers des solutions éprouvées et moins onéreuses comme le home staging virtuel ou les plans 3D.

La réalité augmentée : un potentiel marketing à explorer

Vous l’aurez compris, la réalité augmentée est donc une technologie prometteuse pour l’immobilier, qui vise à se développer dans les prochaines années. Ce développement s’avère d’autant plus nécessaire dans le domaine du marketing dont l’offre est quasiment inexistante, malgré un très gros potentiel. En attendant des avancées sur ce sujet, vous pouvez toujours intégrer l’AR à votre communication par le biais de Snapchat. Effectivement, le réseau social base en grande partie son fonctionnement sur cette technologie. Dans ce cadre, n’hésitez pas à consulter notre article dédié à la plateforme.

Ne manquez pas nos prochaines parutions !

Vous avez apprécié ce dossier et souhaitez être informé des suivants ? Comme plus de 4000 professionnels de l’immobilier, abonnez-vous à notre newsletter, ou suivez-nous via nos pages FacebookTwitter et LinkedIn.

auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *