Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services.
Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n’importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Quelles sont les aides financières pour créer une agence ?

Les subventions et les aides financières pour créer mon agence

Quelles sont les aides financières pour créer une agence ?

Vous souhaitez créer une agence immobilière et vous recherchez des aides pour votre projet ? Il existe de nombreuses subventions pour le créateur d’entreprise, mais toutes sont liées à des conditions spécifiques. Afin de vous faire gagner du temps, découvrez celles applicables à la création d’agence.

Les aides accordées par Pôle-Emploi

Vous êtes au chômage ? Dans ce cas, Pôle-Emploi prévoit plusieurs dispositifs pour créer votre agence. Le premier se nomme l’Aide à la Reprise et à la Création d’Entreprise (ARCE). Pour en profiter, il existe trois conditions : avoir créé ou repris une entreprise après votre inscription à Pôle Emploi ; bénéficier de l’allocation ARE et de l’ACRE. Une fois votre dossier accepté, vous recevez en deux fois une somme équivalente à 45% de vos droits à l’ARE (50% à l’acceptation de votre demande et 50% six mois après).

Concrètement, imaginons qu’un dossier accepté le 1er janvier dispose de droits ARE équivalents à 20 000€. Il peut alors bénéficier de 9 000€ d’ACRE. Il reçoit 4 500€ le 1er janvier et recevra 4 500€ le 1er juillet. Dans cette illustration, nous avons ignoré la participation au financement des retraites complémentaires pour faciliter la compréhension. Cette dernière s’élève à 3% et s’applique aux 45% de l’ACRE. Dans la réalité, il faut donc retirer 270€ des 9 000€.

Comme nous l’évoquions précédemment, l’Aide aux Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise (ACRE) est aussi un dispositif de Pôle Emploi. Ici, il s’agit d’une exonération des charges sociales pendant un an. Les cotisations patronales et salariales concernent l’assurance-maladie, maternité, retraite de base, etc. Cet abattement est total si vos revenus ne dépassent pas 30 852€ et dégressif jusqu’à 41 136€. Concernant son application, de nombreux cas sont éligibles : être demandeur d’emploi indemnisé ; avoir moins de 30 ans et être reconnu handicapé ; etc.

Les aides pour un prêt à taux zéro

Outre les subventions financières, il est aussi possible d’emprunter à moindre coût. La plus connue des alternatives est le NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise). Plus qu’une assistance pécuniaire, c’est un suivi sur 3 ans. Ici encore, les demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’ARE peuvent en profiter. Financièrement, ce dispositif vous donne accès à un prêt à taux zéro sur 5 ans, allant jusqu’à 8 000€. Pour la demande, elle s’effectue par lettre recommandée à un organisme conventionné par l’Etat. Parmi les entités concernées, vous trouverez notamment les CCI.

En quête d’une somme plus importante ? Découvrez donc le prêt d’honneur. En effet, il vous permet d’emprunter à taux zéro jusqu’à 50 000€ sur 5 ans. Évidemment, votre demande est étudiée par un comité qui définit le montant accordé. L’avantage ? Pas besoin d’apport personnel. Notez toutefois que le prêt est accordé à titre personnel : vous devez donc le rembourser, même si votre aventure entrepreneuriale échoue. Du côté des organismes, Initiative France et le Réseau Entreprendre sont les plus importants.

➔ À lire aussi : 7 erreurs à éviter lors de la création de son agence immobilière

Les subventions basées sur votre profil

En tant que créateur d’agence, votre situation personnelle peut compliquer votre projet. Pour vous assister, des subventions spécifiques existent. Concernant les handicapés, l’AGEFIPH possède une subvention dédiée à la création d’entreprise. Pour l’obtenir le demandeur doit posséder un pouvoir décisionnaire dans la société. Ensuite, le projet doit s’élever à un minimum de 7 500€ avec un apport en fonds propres d’au moins 1 500€. Si le dossier est accepté, l’entrepreneur obtient alors 5 000€.

Outre les handicapés, la création d’entreprise peut aussi s’avérer compliquée pour une femme. C’est pourquoi de nombreuses aides sont disponibles pour les entrepreneuses. Vous pouvez notamment découvrir la Garantie Egalité Femmes (GEF). Cette dernière couvre jusqu’à 80% de l’emprunt (dans une limite de 50 000€). Le prêt concerné ne doit pas dépasser une durée de 7 ans. Notez que le coût revient à 2,5% du montant emprunté.

Personne ne se lasse d’être aidé. L’aide est un acte conforme à la nature. Ne te lasse jamais d’en recevoir ni d’en apporter.

Marc-Aurèle, empereur romain

Réduire ses charges auprès des prestataires

En complément des aides, il est aussi possible de réduire ses charges d’exploitation. Vous pouvez par exemple une réduction du coût unitaire à un imprimeur. N’hésitez donc pas à regrouper tous vos documents et visuels (flyers, cartes de visite, panneaux à vendre, etc.) auprès d’un partenaire unique. Il sera alors plus simple d’aboutir à une bonne négociation.

Chez Netty, si vous êtes créateur d’agence, vous n’avez même pas besoin de négocier ! En effet, il suffit de préciser votre situation de créateur d’entrepreneur lors de nos échanges. Vous profitez alors d’une réduction sur nos prestations.

Nous conseillons également de prêter attention aux frais de mise en place. Ce type de coûts peut augmenter votre facture de plusieurs milliers d’euros. Chez Netty, le logiciel et le site web sont exempts de frais création, ce qui vous permet d’investir dans d’autres pôles, comme la communication.

➔ À découvrirLes fonctionnalités du logiciel Netty

Trouver la subvention adaptée à vos besoins

Évidemment, il existe également un vaste choix d’aides non-pécuniaires qui peuvent simplifier et renforcer la construction de votre projet. Elles peuvent constituer un réel appui sur des domaines précis, comme la définition du business plan, le montage du dossier de prêt, etc. Dans ce cadre, nous conseillons le moteur de recherche de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Vous y trouverez plus de 2 000 dispositifs (à filtrer) selon votre secteur et leurs finalités.

auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *