Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services.
Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n’importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

5 conseils pour réussir vos vidéos sur les réseaux sociaux

5 conseils pour réussir vos vidéos sur les réseaux sociaux

5 conseils pour réussir vos vidéos sur les réseaux sociaux

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, la vidéo est le format le plus partagé sur les médias sociaux. Elle apparaît même comme étant le meilleur levier pour attirer et fidéliser les utilisateurs. En tant que professionnel de l’immobilier, ce type de contenu est un excellent moyen de promouvoir vos services ou votre culture d’entreprise. Mais pour susciter un réel engagement, mieux vaut bien réfléchir à la manière dont vous allez communiquer sur vos réseaux. Afin de vous y aider, nous vous donnons ici toutes les astuces en vue d’obtenir un fort retour sur investissement.

Choisir le format en fonction de la plateforme

Pour que votre vidéo soit efficace, il est nécessaire de l’adapter en fonction des caractéristiques de chaque réseau social. Plusieurs éléments diffèrent entre les plateformes, tels que la durée maximale ou les dimensions autorisées d’un contenu vidéo.

Adaptez-vous aux habitudes d’utilisation de votre cible et concentrez-vous sur le choix des dimensions de votre vidéo. Afin de mieux vous guider, voici le ratio optimal en fonction de chaque réseau social :

  • Facebook : Carré
  • LinkedIn : Carré et horizontal
  • YouTube : Horizontal
  • Twitter : Carré
  • Instagram : Carré

Nous constatons que le format carré est largement prédominant. Il n’y a pas de hasard, ce ratio est apparu spécialement pour les réseaux sociaux. C’est un format apprécié des utilisateurs puisqu’il s’adapte aussi bien au mobile qu’à l’ordinateur.

Aujourd’hui, le format portrait (9:16) rencontre également un franc succès. En effet, ce dernier correspond aux vidéos stories disponibles sur Facebook ou Instagram par exemple. À l’inverse du format carré, ce ratio est adapté principalement à une utilisation mobile puisque la vidéo va occuper une majeure partie de l’écran.

L’intelligence c’est la capacité de s’adapter au changement.

Stephen Hawking, Physicien théoricien

Déterminer la durée pour un maximum d’impact

La durée idéale est celle qui permettra à votre audience de comprendre le message que vous souhaitez transmettre. L’utilisateur doit avoir le sentiment de regarder un contenu pertinent et utile pour lui.

Cependant, en raison de la surcharge d’informations, les internautes ont tendance à très vite se lasser. D’après une étude menée par Pellerin Formation, la durée moyenne de visionnage est de 18 secondes sur Facebook. Il est donc essentiel que votre vidéo fasse apparaître dès les premières secondes une idée claire de votre sujet.

Une accroche forte et dynamique est donc essentielle dès les 6 premières secondes de votre vidéo. Vous pouvez commencer par fournir un chiffre-clé, montrer un visage connu ou même poser une question directement à votre audience.

Sachez qu’aujourd’hui les différentes plateformes proposent des limites de durée très élevées. Vous n’avez donc presque plus besoin de vous en soucier (à moins de réaliser un long-métrage). Par exemple, Facebook autorise les vidéos d’une durée maximale de 240 minutes et Linkedin de 10 minutes.

Penser votre vidéo pour être vue sans le son

Aujourd’hui, près de 80% des utilisateurs de Facebook regardent les vidéos sans son. Que ce soit dans le train, dans la rue ou chez le coiffeur, nous avons tous tendance à mettre notre smartphone en mode silencieux dès que nous sommes dans un espace public.

Il est donc primordial d’intégrer des sous-titres à vos contenus vidéos. Et pour cause : Facebook et Instagram ont intégré l’auto-play. Les vidéos se lancent donc automatiquement sans son lorsqu’un utilisateur défile dessus dans le fil d’actualité.

Cette intégration vous permettra d’améliorer l’expérience utilisateur. Vous arriverez ainsi à capter une plus grande audience, susceptible de partager davantage votre contenu. Grâce à cela, vous constaterez une augmentation de la visibilité et de la viralité de votre vidéo sur les réseaux sociaux !

À lire aussi : Production de vidéos immobilières : 7 formats efficaces

Privilégier plutôt les vidéos natives

La vidéo native est une vidéo publiée directement sur une plateforme, sans passer par un intermédiaire externe. Désormais, tous les réseaux sociaux ont intégré cette fonctionnalité pour concurrencer YouTube, le géant de la vidéo.



L’objectif des réseaux sociaux est de garder le plus longtemps possible leurs utilisateurs. En effet, plus ils voient des contenus sponsorisés, plus les revenus publicitaires du réseau augmentent. Rediriger un utilisateur de Facebook vers une vidéo sur YouTube est un véritable manque à gagner pour la plateforme de Mark Zuckerberg.

Afin d’empêcher cette fuite, les algorithmes des réseaux sociaux pénalisent le référencement des contenus comprenant des liens externes. Ainsi, publier votre vidéo en native est le meilleur moyen d’obtenir de bons résultats en terme d’impressions organiques (gratuites) et d’engagement de votre audience.

Enfin, les vidéos natives se lancent automatiquement. Elles auront ainsi davantage tendance à susciter l’intérêt de l’utilisateur plutôt qu’une vidéo externe qui reste figée sur une image. Sachez que sur Facebook, une vue est comptabilisée dès 3 secondes de lecture. Vous obtiendrez directement des statistiques chiffrées pour évaluer l’efficacité de votre vidéo.

Définir et ajouter l’appel à l’action optimal

Pour qu’une vidéo soit efficace commercialement, elle doit inciter l’utilisateur à agir. L’objectif est avant tout de convertir vos spectateurs en prospects pour votre agence ou votre réseau de mandataires. Pour cela, il est impératif d’ajouter un appel à l’action.

Il existe différents appels à l’action (également appelé « call-to-action ») qu’il convient de définir en fonction de vos objectifs. Par exemple, sur Facebook, vous pouvez choisir entre : « en savoir plus », « aimer la page », « acheter », « réserver », « appeler », « profiter de l’offre », etc.

Enfin, nous conseillons de choisir des verbes d’action qui véhiculent un certain mystère. Votre appel à l’action ne doit pas tout révéler, il doit donner envie à l’utilisateur de cliquer sur votre bouton. Vous pouvez utiliser des verbes tels que : explorer, révéler, découvrir, etc.

Conclusion : après l’intégration, la promotion !

Publier des vidéos est l’une des clés pour booster vos performances sur les réseaux sociaux, mais cela ne suffit pas. Encore faut-il les promouvoir de manière adéquate. Le moment de la journée où vous publiez est important, nous vous suggérons donc de consulter vos statistiques de manière à définir le meilleur horaire. Prévoyez également un budget publicitaire en vue de sponsoriser vos publications. Enfin, n’oubliez pas d’inviter vos collaborateurs à partager vos vidéos..

Vous souhaitez confier vos réseaux à un spécialiste des réseaux sociaux ? Parlez-nous de vos objectifs !

auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *