Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services.
Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n’importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Charte graphique immobilière : 6 erreurs à éviter

Charte graphique immobilière : 6 erreurs à éviter

Charte graphique immobilière : 6 erreurs à éviter

Certains professionnels de l’immobilier ne le savent pas, mais l’identité visuelle est un élément clé de la réussite de votre agence (ou réseau). Elle est effectivement incontournable pour se démarquer de la concurrence et marquer les esprits de ses potentiels prospects. Une charte graphique reflète non seulement un secteur d’activité, mais aussi ses valeurs et son expérience. Dans cet article, nous vous livrons les six erreurs à ne pas commettre pour bénéficier d’un univers de marque unique et efficace commercialement.

Négliger le choix des couleurs

La première erreur consiste à abuser des couleurs, à en donner mal aux yeux. Plus les il y a de teintes, plus le risque que votre charte graphique ne soit pas harmonieuse est élevé. À titre d’exemple, deux tiers des logos sont bicolores et 78% sont en flat design (excluant les détails superflus comme les ombres, la 3D, les dégradés…). Optez donc pour la simplicité et pour des couleurs qui reflète la personnalité de votre marque.

Pour choisir au mieux ses couleurs, l’idéal est de vous renseigner sur leur signification marketing. Le rouge a des traits de caractères positifs comme l’ambition, mais est également associé à l’agressivité. L’orange lui, diffuse un sentiment d’innovation. Le bleu se veut rassurant mais autoritaire. Et ainsi de suite. N’hésitez pas à consulter cette infographie pour aller plus loin.

Veillez enfin à ce qu’il y ait un fort contraste entre les couleurs choisies. Pour cela, vous pouvez évidemment vous baser sur un cercle chromatique classique. Mais de notre côté, nous recommandons plutôt de passer par les validations WCAG (directives pour l’accessibilité du contenu web), grâce des outils comme Webaim.org. Une bonne accessibilité aidera aussi à votre référencement sur Google.

L’effet d’harmonie proprement dit ne se produit que lorsque toutes les couleurs sont utilisées de façon à s’équilibrer les unes les autres.

Goethe, romancier et théoricien de l’art.

Réaliser votre logo vous-même

L’une des erreurs les plus fréquentes est de se lancer soi-même dans la confection de son logo (ou de la confier à une connaissance qui « bricole » sur les logiciels de design). Une identité de marque est à prendre au sérieux et demande un vrai savoir-faire. Pour autant, un bon logo ne doit surtout pas être complexe ! Un symbole épuré et facilement reconnaissable est le secret du succès.

Pour une création bien équilibrée respectant toutes les règles, il est judicieux de faire appel à un professionnel. Chez Netty, vous profitez de l’accompagnement d’une équipe marketing spécialisée en immobilier. Composée de créatifs talentueux, d’experts du branding et de chefs de projet expérimentés, elle est la partenaire idéale pour créer (ou relancer) votre univers de marque.

Utiliser plus de deux polices d’écriture

Une autre grave erreur est de s’éparpiller en utilisant plus de 2 typographies différentes. Que ce soit au sein même de votre logo ou sur l’ensemble des supports (print et web). Cela aboutirait à un résultat beaucoup moins cohérent et harmonieux. Les principaux facteurs à prendre en compte pour sélectionner votre police sont évidemment le style, mais aussi la lisibilité et la compatibilité avec les navigateurs internet.

Le style choisi est d’ailleurs un point clé pour communiquer vos valeurs ainsi que votre positionnement marketing. Par exemple, pour les agences qui se veulent plutôt modernes, nous conseillons d’opter pour des polices arrondies et sans empattements. Pour les structures de prestige, il est recommandé d’utiliser des polices sérif, qui bénéficient d’une identité plus marquée.

➔ À lire aussi : 17 polices pour affirmer votre marque immobilière

Utiliser des visuels impersonnels

Pour illustrer leur site internet, réseaux sociaux et documents print, certains utilisent des images libres de droit provenant de banques en ligne (Pixabay, Pexels, Unsplash ou encore Freepik). Cependant, nous déconseillons souvent cette pratique. Le rendu ne transmet pas assez d’émotion et il est possible que votre sélection fasse l’effet inverse que celui escompté.

En effet, il est important de ne pas négliger le choix de vos visuels dans l’optique de :

  • Capter l’attention de vos potentiels prospects.
  • Mettre en avant votre professionnalisme.
  • Créer un sentiment de confiance.

Nous vous invitons donc à personnaliser au maximum vos supports à l’aide de photos d’équipe, d’images de vos locaux physiques, ou encore de votre zone de chalandise par exemple. Le fait d’humaniser votre communication permettra à vos futurs clients de plus facilement se projeter dans votre partenariat. Comme « un mandat se confie avant tout à un humain », vous avez tout intérêt à mettre en avant vos spécialistes 😌

Exemple d’une page « Vendre » avec des photos personnalisées sur le site de l’agence Visite & Co.

Varier la charte en fonction des supports

Une derrière erreur que nous relevons assez fréquemment est la différence d’univers en fonction des supports. Que ce soit sur votre site web, les plateformes sociales, vos documents print ou encore votre vitrine, vous devez instaurer une cohérence. Dans le cas contraire, il y a un gros risque de confusion auprès de la cible et vous risquez de refléter un caractère instable et indécis.

Pour faire simple, n’hésitez pas à recycler vos créations visuels sur vos différents canaux, en ajustant évidemment le format aux critères de chacun. Cela permettra à votre audience d’associer une image à votre activité, et donc de vous identifier plus facilement. Aussi, n’oubliez jamais d’apposer votre logo sur vos productions, afin d’éviter aux âmes mal attentionnées de s’approprier votre travail.

➔ À découvrir : Notre prestation de création d’identité visuelle

Ne pas la faire évoluer avec le temps

C’est une erreur fréquente chez les agences qui ont plus de cinq ou six ans d’existence. Cela se comprend facilement, car il n’est pas forcément facile de changer d’identité de marque. Il y a évidemment le coté émotionnel lié à l’attachement à son logo, mais aussi le coté pratique, avec les complexités qu’implique ce grand changement.

Évolution du logo Orpi

Pourtant, les agences et réseaux ont tout à gagner à accompagner les tendances de style et de design. Cela permet de donner une image moderne, et donc de transmettre une indication quant à l’efficacité de ses méthodes. Il se peut aussi que votre positionnement évolue et que votre charte ne corresponde plus aux valeurs qui vous prônez ou à l’image que vous souhaitez diffuser. Dans ce cas également, n’hésitez pas à passer le cap !


auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *