Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Créer une agence immobilière à domicile

creer agence immo a domicile

Créer une agence immobilière à domicile

Créer son agence immobilière à domicile, c’est possible ! Pour cela, vous devrez obtenir une carte transactionnelle (ou carte T). Ensuite, il faudra déterminer une structure juridique, puis respecter les règles de domiciliation et choisir un logiciel immobilier adapté. Voici les principales étapes qui vous permettront de démarrer votre activité chez vous.

Obtenir la carte T : une première étape pour créer son agence

Différentes possibilités existent afin d’obtenir la carte transactionnelle. Elle vous sera indispensable dans le but d’exercer votre activité.

Si vous n’avez pas de diplôme : travaillez en agence pendant au moins dix ans, avec un agent immobilier titulaire de la carte T.

Si vous avez le bac : exercez pendant au moins trois ans en agence avec une personne titulaire de la carte de transaction. Ce délai passe à quatre ans si vous êtes cadre.

Détenir un BTS spécialisé dans les professions immobilières (équivalent au bac +2).

Obtenir une licence de niveau bac +3 dans le domaine économique, juridique ou commercial.

Une dernière possibilité consiste à effectuer trois années de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) dans l’immobilier. Vous obtiendrez alors un diplôme, qui vous permettra de demander la carte T.

De plus, vous devrez obligatoirement apporter les pièces justificatives suivantes, à l’administration de la CCI :

  • Une assurance responsabilité civile professionnelle,
  • une immatriculation au registre des commerces et des sociétés (via infogreffe.fr),
  • votre bulletin n°2 du casier judiciaire doit être vierge,
  • la preuve d’un compte séquestre ouvert (afin de verser des fonds, lors des transactions immobilières),
  • enfin, pour les agents détenant des fonds : une garantie financière.

Cliquez ici pour plus de précisions sur l’obtention de la carte T.

Les différentes structures juridiques

Après avoir obtenu votre carte, la prochaine étape consiste à définir un nom commercial et une structure juridique adaptée à votre activité. Plusieurs statuts et organisations existent, chacune ayant ses propres spécificités.

Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU) : c’est une SAS dont les démarches sont simplifiées et adaptées pour une personne seule. Le capital minimum est de un euro. La SASU est la forme juridique la plus conseillée pour démarrer une agence immobilière à domicile, mais surtout, vous disposerez d’une grande flexibilité dans la rédaction des statuts.

Entreprise Individuelle (EI) : ici, les démarches pour constituer son entreprise sont simplifiées, mais le statut de l’entrepreneur et de l’entreprise sont confondus. Cela veut dire que le patrimoine personnel et professionnel peuvent être appelés en garantie par vos créanciers (sauf si vous optez pour une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée).

Société À Responsabilité Limité (SARL) : les SARL sont choisies par la majorité des entrepreneurs afin de travailler avec plusieurs associés. Il est possible de constituer une SARL à partir de un euro. Les pertes sont limitées aux montants des apports investis. 

Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) : il s’agit tout simplement d’une SARL, dont les règles ont été adaptées et simplifiées pour être gérées, par une seule personne. Cette structure vous donne la possibilité de recruter de nouveaux associés.

Note : les entreprises et micro-entreprises créées après le 1er janvier 2018, sont exonérées de Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), lors de la première année de création de leur activité. De plus, lors de la première année d’imposition, ces entreprises bénéficient d’une réduction d’impôt de 50 %.

Cliquez ici pour plus de détails sur les différentes structures juridiques.

Les règles de domiciliation des entreprises

Quelques règles de base sont à respecter afin d’effectuer une activité commerciale chez soi.

Vous pouvez exercer votre activité au rez-de-chausée de votre résidence principale, à condition que votre activité commerciale ne gêne pas vos voisins et qu’elle est gérée par vous ou les occupants du logement.

Vous pouvez aussi travailler à l’étage en tant qu’entreprise individuelle ou via une société, si aucune règle de copropriété ou contrat ne vous l’interdit et si vous ne recevez pas de clients ou de marchandises.

Si vous êtes un locataire et que vous souhaitez héberger votre agence à domicile, vous pourrez exercer chez vous pendant les cinq premières années d’exploitation de l’entreprise. En conséquence, vous devrez informer le propriétaire par lettre recommandée et via un accusé de réception, dès votre immatriculation au Registre des Commerces et Sociétés. Attention : si vous restez dans ces locaux pendant cinq ans, votre entreprise sera radiée des listes du RCS.

Dans les villes de moins de 200 000 habitants ou dans les Zones Franches Urbaines, si une entreprise individuelle réalise une activité uniquement en extérieur, elle peut déclarer l’adresse de sa résidence principale comme étant l’adresse de l’entreprise.

L’importance de la charte graphique

La charte graphique est l’ensemble des éléments composant l’identité visuelle d’une marque : qu’il s’agisse des couleurs utilisées, du logo, de la police (Arial, Montserrat, etc. ) ou encore de la typographie employée (l’espacement entre les lettres, la présence ou non d’empattements, la graisse, etc.).

La charte graphique est quasi-indispensable pour toute agence immobilière. En effet, c’est elle qui vous permet de vous différencier et de vous faire reconnaître. Par ailleurs, un logo est utile afin de promouvoir votre marque via votre site web, vos cartes de visite, flyers, flocages de véhicules, la signature mail et bien entendu, via la publicité. Comptez de 0 à 1000 euros pour la création de votre charte.

Nous vous recommandons d’opter pour un logo impactant, spécialement dans le cadre de votre agence à domicile. Cela permet de vous faire remarquer face à vos concurrents. En effet, la compétition pour l’attention est rude sur Internet. Vous pouvez faire appel à un freelance ou à une agence de communication afin de designer votre logo. Vous pouvez également le réaliser par vos propres moyens. Une fois votre charte graphique définie, il sera temps de créer un site web.

Le site web et le logiciel immobilier

Une agence immobilière à domicile implique une visibilité moindre, donc, disposer d’un site internet performant est primordial. Il vous aidera à acquérir une certaine légitimité et sera également un support efficace pour obtenir plus de mandats.

La création d’un site internet immobilier peut demander des frais importants, ce qui peut être problématique en phase de démarrage. Afin de vous faciliter la vie, nous avons conçu notre offre pour les créateurs d’agences immobilières : 

  • Nous créons votre site gratuitement,
  • adapté aux mobiles (Responsive Web Design),
  • optimisé pour dépasser vos concurrents sur Google,
  • disponible en moins d’une semaine,
  • tout est compris (nom de domaine, hébergement, mises à jour, assistance).

Proposé à un tarif accessible de 49 € par mois, le site Netty est idéal dans le cadre du lancement d’une agence immobilière. L’absence de frais de mise en place vous permettra d’investir votre budget, dans le développement de votre entreprise (via la publicité en ligne par exemple). De plus, nous proposons la solution Netty sans engagement de durée, limitant ainsi votre risque financier. Enfin, vous serez efficace dès le premier jour grâce à sa facilité d’utilisation.

Les limites des agences à domicile

Bien qu’étant particulièrement pratique, créer son agence à domicile présente un certain nombre d’inconvénients.

Tout d’abord, vous devrez effectuer plus de déplacements. En effet, un logement n’est pas le lieu le plus adapté pour vendre. Par ailleurs, vous serez dépendant de l’emplacement géographique de votre lieu d’habitation. De ce fait, les prospects risquent de remettre en question votre crédibilité, si votre entreprise n’a pas pignon sur rue.

De plus, la majorité des agents immobiliers, éprouvent des difficultés à séparer la vie privée de leur vie professionnelle. C’est pourquoi, il est nécessaire de délimiter l’espace de vente, des espaces privés du propriétaire de la maison.

En conclusion

Démarrer une activité chez soi est intéressant, surtout dans les grandes villes, où le coût au mètre carré est important. Cela vous permettra d’investir votre trésorerie dans la publicité en ligne, pour générer des mandats et ainsi réaliser des ventes à domicile. À propos d’investissements, la prochaine étape pour créer votre agence à domicile consiste à en évaluer le coût.

auteur :