Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Immobilier d’entreprise : bonne idée pour se diversifier ?

Immobilier d'entreprise : une bonne idée pour se diversifier ?

Immobilier d’entreprise : bonne idée pour se diversifier ?

Avec plus de 30 000 agences immobilières en France (d’après l’observatoire des franchises), il est devenu primordial de se diversifier pour développer son activité. Hormis se concentrer sur sa gamme de services, il est également possible d’étendre son champ de spécialité. Parmi ce second choix, l’immobilier d’entreprise constitue l’une des spécialisations possibles. Toutefois, ce type de diversification vaut-il réellement le temps et les ressources qui lui sont consacrés ? Découvrez donc la réponse dans les lignes ci-dessous.

De nouvelles connaissances à acquérir

Évidemment, qui dit diversification dit nouveaux savoirs à acquérir. Tout d’abord, la réglementation dans l’immobilier d’entreprise diffère énormément du résidentiel. Par exemple, le locataire d’un local commercial dépend la plupart du temps d’un bail 3-6-9. Or, ce genre de contrat n’existe pas pour une maison ou un appartement. Vous l’aurez compris, l’étude de la législation est indispensable pour se diversifier dans ce domaine.

De même, l’état du marché et son évolution nécessitent aussi votre attention. En effet, la situation de l’immobilier d’entreprise dans une ville peut évoluer très rapidement. L’arrivée d’une nouvelle société peut notamment doper la demande locale. Outre la presse locale, les actualités de l’immobilier B2B peuvent vous aider à vous tenir informé. Dans ce cadre, n’hésitez pas à consulter notre article sur les médias pour les professionnels de la pierre.

Finalement, vous devrez également vous adapter aux besoins des professionnels. Effectivement, ces derniers cherchent un accompagnement totalement différent des particuliers. De plus, l’emplacement est encore plus critique pour ces derniers que dans le résidentiel. Ainsi, la présence de concurrents et l’existence d’infrastructures (transports, restauration, stationnements) sont scrutées attentivement par les décideurs. Outre la recherche, ces éléments influent aussi sur la valeur du bien. En conclusion, nous vous conseillons de consulter le guide de Bureaux Locaux sur l’immobilier d’entreprise. Ce dernier représente en effet une base solide pour débuter son apprentissage.

La nécessité d’une stratégie adaptée à l’immobilier d’entreprise

Hormis les connaissances à acquérir, la seconde difficulté à se diversifier dans l’immobilier d’entreprise réside dans la stratégie. En effet, les professionnels ne connaissent pas votre marque. Vous devez donc développer un plan d’action spécifique à cette clientèle pour augmenter votre notoriété. Cela passe premièrement par les réseaux sociaux où LinkedIn est un incontournable pour toucher les professionnels. Ensuite, la publicité en ligne Google Ads peut également vous aider à accroître votre visibilité. La raison : les vues ne sont pas facturées, seuls les clics sont à payer.

➔ À lire aussi : LinkedIn et les agences immobilières

Concernant la diffusion de biens, Leboncoin est moins incontestable que dans le résidentiel. En effet, de nombreux portails spécialisés dans l’immobilier d’entreprise ont su tirer leur épingle du jeu. Parmi les plus connus, vous retrouverez :

  • Bureaux Locaux,
  • BNP Paribas Real Estate,
  • Cessionpme.com,
  • SeLoger bureaux et commerces (ex AgoraBiz),
  • Webimm.com

Bien que la diversification dans l’immobilier nécessite une nouvelle stratégie, vous ne repartez pas totalement de zéro. Effectivement, les professionnels sont aussi des particuliers et des internautes. Ils se renseignent donc sur les agences ou réseaux immobilier qui les ont prospecté. Vos avis récoltés dans le cadre de votre activité résidentielle peuvent alors servir à démontrer votre professionnalisme aux yeux de vos prospects entrepreneurs.

Une perspective de développement séduisante

Malgré ces inconvénients, l’intégration de l’immobilier d’entreprise dans votre stratégie de développement constitue une perspective intéressante. En effet, la plupart des agences évoluent uniquement dans le résidentiel. Intégrer le domaine du B2B permet donc de se différencier facilement de la plupart de vos concurrents.

Vous pouvez même encore limiter vos concurrents en intégrant une niche du marché de l’immobilier d’entreprise. En effet, il est tout à fait possible de travailler avec un seul type de biens et de s’y spécialiser, que ce soit pour les murs commerciaux, les entrepôts, les bureaux, etc. Cette spécification peut aussi se réaliser sur un genre d’offres, comme les droits au bail ou les fonds de commerce. À vous de trouver le bon équilibre entre bassin de biens et concurrence.

Finalement, les transactions concernant de l’immobilier d’entreprise sont, en règle générale, également plus rémunératrices que le résidentiel. Effectivement les montants concernés s’avèrent souvent plus importants. Dans ce cas de figure, vos commissions seront alors supérieures. Toutefois, cet avantage a tendance à s’atténuer dans les métropoles comme Lyon et Toulouse où les prix du logement sont très élevés. Notez également que le B2B n’est pas soumis à la loi ALUR. Vos honoraires restent donc largement malléables.

L’originalité, c’est la vision nouvelle d’un thème éternel.

Michel Ciry, peintre français

Un marché en pleine évolution

Outre le développement de votre agence ou réseau, le marché de l’immobilier d’entreprise en lui-même évolue aussi. À titre d’illustration, le E-commerce bouscule les biens recherchés. Ainsi, les locaux commerciaux intéressent de moins en moins à cause de cette concurrence mondialisée. Au contraire, les entrepôts ont le vent en poupe, dû aux besoins de stockage accrus. Dans ce cadre, certaines régions particulièrement touchées par la désindustrialisation comme le Territoire de Belfort, attirent l’intérêt de multinationales telles que Amazon ou Ikea.

De plus, de nouveaux usages voient le jour dans l’utilisation de l’immobilier par les entreprises. Par exemple, le télétravail tend à remettre en question l’intérêt de conserver un bureau fixe par employé. C’est ainsi que les espaces de coworking se développent rapidement en France. Une fois encore, cette situation rebat les cartes de l’immobilier B2B. Celui-ci est donc bien moins figé que le résidentiel. Vous l’aurez compris, il est plus simple de s’y trouver une place.

Des outils déjà adaptés à l’immobilier d’entreprise

Au niveau technique, l’intégration de l’immobilier d’entreprise à vos outils existants s’avère relativement simple. Tout d’abord, un logiciel immobilier performant doit pouvoir vous permettre de gérer à la fois le résidentiel et le B2B. Avec Netty, vous pouvez même travailler par type de biens (entrepôts, bureaux, fonds de commerce, etc.). Ainsi, vous évitez de multiplier les outils et de complexifier la gestion de votre activité quotidienne.

Ensuite, votre site web peut aussi héberger vos annonces. En effet, il vous suffit la plupart du temps de créer une page accueillant uniquement les fiches des biens B2B, afin de ne pas déboussoler les internautes venant pour du résidentiel. Il est aussi possible de créer des contenus traitant des locaux professionnels (législation, conseils d’achat, etc.) pour améliorer votre référencement et faciliter votre différenciation.

➔ À découvrir : la prestation référencement premium par Netty

Enfin, vous pouvez aussi utiliser l’abonnement à certains portails que vous possédez déjà pour promouvoir votre immobilier d’entreprise. Par exemple, Se Loger et Bien’Ici peuvent s’utiliser à la fois pour le résidentiel et le B2B. À l’arrivée, la diversification dans le B2B vous permet d’étendre votre champ d’action dans votre zone de chalandise habituelle pour un coût réduit et une adaptation relativement minime.

Accentuer sa diversification dans le résidentiel

En parallèle de cette diversification dans l’immobilier d’entreprise, vous pouvez également rendre votre agence unique dans le résidentiel. Pour cela, n’hésitez pas à consulter notre article sur les moyens de se diversifier. Vous y découvrirez de nombreuses idées pour différentier votre établissement de ses concurrents.

auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *