Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Google My Business : nos astuces pour votre agence

Google My Business : 7 astuces pour votre agence immobilière

Google My Business : nos astuces pour votre agence

Mis à disposition gratuitement par Google, cet outil constitue un élément primordial pour la notoriété mais aussi l’image de votre agence. De plus, une bonne optimisation de cette vitrine virtuelle vous permettra d’améliorer considérablement votre référencement local. Soigner votre fiche Google My Business est donc une étape essentielle dans le perfectionnement de votre visibilité sur le web.

Renseigner les informations de l’agence

Avant toute chose, il convient de revendiquer votre fiche. Pour vous y aider, retrouvez la marche à suivre sur la page support de Google. Il s’agit d’indiquer à Google que vous êtes bien le propriétaire de l’établissement, et donc de la fiche.

Dans un second temps, vos informations doivent impérativement être correctes et à jour pour éviter toute incohérence. Les informations primordiales à renseigner sur votre Google My Business sont :

  • L’adresse postale de votre agence,
  • le numéro de téléphone (préférez un fixe),
  • vos horaires d’ouverture,
  • un lien vers votre site web,
  • et toute autre information pratique.

Ajouter des photos de bonne qualité

Google apprécie lorsque votre fiche dispose au minimum de 4 photos. Bien choisies, ces dernières vont permettre d’humaniser votre agence aux yeux des internautes. En effet, elles devront être de bonne qualité car ce seront les garantes votre image. Montrez donc par ce biais que vous êtes soignés et professionnels.

Voici quelques exemples d’images à intégrer :

  • Votre logo,
  • la devanture ou vitrine de votre agence,
  • l’intérieur de vos locaux,
  • des photos de vous ou de votre équipe,
  • des éléments de branding (véhicule floqué, panneau, etc.)

Collecter des avis positifs et y répondre

Les avis clients que vous récolterez auront un impact colossal sur votre réputation en ligne. Sans aucun doute l’élément le plus important de votre fiche, ils pèseront lourd dans le choix de vos potentiels prospects. L’enjeu est donc de taille. Il vous faut impérativement en collecter à un rythme régulier et soutenu. Petit conseil pour commencer : demandez à votre entourage et à vos anciens clients satisfaits de vous donner un coup de pouce en vous accordant une note 5 étoiles.

Après chaque avis recueilli, prenez le temps d’y répondre un à un. L’idée ici est de traiter tous les avis, qu’ils soient positifs ou négatifs. Profitez de ces réponses pour intégrer vos valeurs et/ou vos services. Montrez votre côté humain et professionnel, mais aussi vos atouts et ce qui vous démarque de vos concurrents. Gardez à l’esprit que c’est sans doute la première chose que les internautes (vos potentiels prospects) verront de vous !



Créer des posts et des produits

Pour montrer à Google que votre présentation est constamment à jour et qu’elle mérite d’être « poussée », il est conseillé de publier des posts régulièrement. La durée de mise en avant d’une publication sur votre fiche étant d’une semaine, l’idéal est de poster de manière hebdomadaire (au minimum).

Ces publications sont un très bon moyen de communiquer sur des informations internes à votre agence. Par exemple, mettez en avant votre participation à des évènements ponctuels, vos offres d’emploi, vos nouvelles recrues, vos offres promotionnelles, vos nouveaux services, la sortie du magazine de l’agence, etc.

Nous conseillons également de créer des fiches produits. Cette récente fonctionnalité de Google My Business permet aux agences immobilières de mettre en avant les biens de leurs clients de manière optimale ou alors, leur offre de services. C’est aussi un atout pour améliorer la visibilité de la fiche. Plus d’infos ici.

Promouvoir votre fiche GMB

Une fois votre fiche bien construite et optimisée, il faut la mettre en avant. Vous pouvez notamment la promouvoir sur votre site internet. Par exemple, en y ajoutant un onglet « Nos avis » dans le menu, ou alors directement au sein d’une page existante. Ci-dessous, un exemple d’intégration de fiche Google My Business.


Il est également bon à savoir que vous pouvez promouvoir votre fiche grâce à un simple lien hypertexte, que ce soit par e-mail ou via vos réseaux sociaux. Afin d’illustrer cela, voici un lien grâce auquel vous pouvez renseigner un témoignage sur notre fiche.

Analyser sa visibilité en ligne

Pour mesurer la présence de votre établissement sur le web, l’interface Google My Business vous propose toute une partie « Statistiques ». Vous pourrez ici comptabiliser les vues de votre fiche et analyser les termes de recherche qui ont permis de l’afficher. Nous conseillons de vous pencher en profondeur sur la question une fois par trimestre.

L’outil vous permet également d’analyser le comportement des internautes vis-à-vis de votre fiche. En effet, vous pourrez savoir combien de personnes ont cliqué sur votre site web, combien ont fait une recherche d’itinéraire, ou encore combien vous ont appelé directement via le bouton appel.

Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l’améliorer.

William Thomson dit Lord Kelvin, Physicien, 1824-1907

Optimiser et mettre à jour

Pour aller encore plus loin, vous pouvez travailler davantage les éléments visuels. Par exemple, ajouter une photo par mois vous aidera dans le référencement de votre fiche. Vous pouvez également ajouter des vidéos, mais aussi pourquoi pas une visite virtuelle de votre agence. Cette dernière sera d’ailleurs consultable sur Google Street View.

Même si votre fiche est parfaitement optimisée à l’instant T, il convient de suivre régulièrement les évolutions de l’outil pour la garder à jour. Afin de faciliter votre veille et être informé des changements en la matière, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter et/ou nous suivre sur nos réseaux sociaux.



Ne manquez pas nos prochaines parutions !

Vous avez apprécié cet article et souhaitez être informé des suivants ? Comme plus de 4000 professionnels de l’immobilier, abonnez-vous à notre newsletter, ou suivez-nous via nos pages Facebook, Twitter et LinkedIn.