Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Les études pour travailler dans l’immobilier

Quel diplôme travailler immobilier

Les études pour travailler dans l’immobilier

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler que pour prétendre au titre d’agent immobilier, il faut détenir une carte transactionnelle (carte T). Les autres professionnels du milieu sont soit, des agents commerciaux ou des négociateurs en immobilier. Mais alors, quelles sont les études les plus pertinentes pour exercer l’un de ces trois titres ?

Quel bac pour l’immobilier ? 

Une personne titulaire du baccalauréat peut espérer devenir agent immobilier, si elle a travaillé au moins trois années consécutives avec un agent immobilier titulaire de la carte T. Sachez que toutes les filières permettent d’atteindre cet objectif, mais que chaque baccalauréat vous apportera des qualifications différentes.

La filière générale : dans cette filière, la section ES est sans doute la plus intéressante.Elle introduit des notions d’économie pouvant servir au métier d’agent immo. C’est en tout cas la plus recommandée, si vous souhaitez continuer de longues études dans ce domaine.

Le bac technologique : ici, les cours, seront liés au secteur que vous aurez choisi. Ainsi, un bac Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG), proposera de nombreux cours sur les métiers commerciaux, plutôt utiles lorsque vous devrez faire vos preuves sur le terrain.

Le bac professionnel : il s’agit du diplôme permettant d’allier la théorie à la pratique. Un bac pro commercial, est un bon moyen de développer ses compétences en vente et négociation. Vous aurez la possibilité de vous réorienter ensuite vers un BTS, afin d’approfondir les fondamentaux du métier.

Une fois le baccalauréat obtenu, vous pouvez effectuer un BTS spécialisation immobilière, afin d’acquérir rapidement des connaissances dans le domaine et travailler en tant que salarié d’une agence immobilière.

Les Formations en deux ans (bac +2)

Pour exercer, la plupart des métiers de transaction immobilière, vous devrez au minimum avoir un niveau bac +2. Voici les principales formations existantes afin de débuter en tant que salarié d’agence immobilière.

BTS Professions Immobilières (BTS PI) : cette formation dispensée dans les écoles privées ou en alternance, est principalement axée sur le conseil. On y traite tous les secteurs qui ont un lien avec l’univers de l’immobilier, comme la promotion immobilière ou les cabinets d’administration de biens. Enfin, ce BTS forme de façon concrète à la gestion locative et à la transaction immobilière. Vous aurez la possibilité de demander la carte T, après avoir obtenu ce diplôme.

Qui peut accéder à cette formation ?

  • Filière professionnelle : Les bacs pro-gestion et administration, pro-commerce ou pro-vente.
  • Bacs généraux : Les titulaires d’un diplôme L, ES ou S.
  • Bacs technologiques : Les titulaires d’un bac STMG.

 Liste des écoles Onisep en BTS PI.

Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) : bien qu’il n’existe pas de DUT spécialisé dans l’immo, ce diplôme peut vous permettre de suivre des études supérieures dans l’immobilier à travers les filières économiques, juridiques ou commerciales. Tous types de bacheliers peuvent accéder à cette formation dispensée dans les IUT.

Quels sont les DUT compatibles avec une reconversion immobilière ? 

  • Carrières juridiques (CJ) : (après une filière ES, S ou L).
  • Gestion Administrative et Commerciale des Organisations (GACO) : (après un Bac STMG).
  • Techniques de Commercialisation (TC) : (après un bac STMG).
  • Gestion des Entreprises et des Administrations option Gestion et Management des Organisations (GEA GMO) : (après un bac ES ou STMG).

➔ Voici 42 spécialités de DUT référencés par DigiSchool.

Le Diplôme d’Études Universitaires Scientifiques et Techniques (DEUST) : le DEUST est un diplôme professionnel universitaire qui se prépare en deux ans, proposant des formations dans de nombreux domaines. L’un des points intéressants de cette formation est la possibilité d’effectuer des stages d’une durée de huit à dix semaines. Les titulaires d’un DEUST peuvent par la suite, poursuivre leurs études en bac +3 vers une licence professionnelle.

Qui peut accéder à cette formation ?

  • Les titulaires d’un bac Général ou Technologique.

 Retrouvez la liste des DEUST à cette adresse.

Une fois le diplôme de niveau bac +2 obtenu, vous pourrez postuler pour des métiers comme administrateur de biens, diagnostiqueur immobilier, conseiller en transaction immobilières ou bien continuer en bac +3, pour chercher à approfondir vos connaissances.

Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux. SÉNÈQUE, philosophe romain

Les licences immobilières (bac +3)

Une fois en licence, les grandes écoles immobilières seront accessibles, en vue de votre insertion professionnelle ou pour approfondir vos connaissances et acquis. Ainsi, les plus recommandées pour devenir agent immo sont l’IMSI, l’ESPI ou encore l’ESI. Enfin, la plupart des grandes écoles proposent des formations en alternance dans l’immobilier.

Le bachelor immobilier : les bachelors immobiliers sont des diplômes, issus d’écoles de commerce, qui s’effectuent en trois ou quatre ans après le bac. Les cours sont axés principalement sur la législation immobilière, les techniques de vente et le diagnostic du bâtiment. Suivre ces formations est d’autant plus intéressant, puisqu’elles préparent leurs étudiants au commerce international et au travail en entreprise, de façon plus marquée que pour la licence classique

La licence professionnelle immobilière : la licence professionnelle se démarque du bachelor en proposant des frais d’inscription plus accessibles. Les cours abordés y sont également plus théoriques. Ce diplôme d’une durée de un an, vous apprendra des notions concernant la fiscalité, le juridique ou la négociation. Par la suite, vous pourrez intégrer un master, aller dans une école de commerce, une école d’ingénieurs ou opter pour l’alternance.

Le Diplôme Européen d’Études Supérieures Immobilières (DEES) : Cette formation est plébiscitée par les personnes souhaitant se reconvertir ou reprendre des études. En effet, le DEES est une formation d’un an, vous permettant d’avoir un aperçu de l’ensemble du secteur immobilier. 

Les licences peuvent conclure votre formation si vous souhaitez devenir négociateur, syndic de propriété, conseiller en gestion locative ou encore gestionnaire du patrimoine immobilier. Une fois la licence obtenue vous pourrez travailler dans une agence. Cependant, si vous souhaitez plus de responsabilités et plus de choix, vis-à-vis des métiers exerçables, vous devrez opter pour le master.

Les masters immobiliers (bac +4 et +5)

Dans la lignée directe de la licence, les écoles de masters permettent aux étudiants de devenir de véritables experts du domaine immobilier et d’acquérir plus de responsabilités. Il y a deux possibilités : le master professionnel et le master spécialisé (qui continue jusqu’en bac +6 pour les domaines de l’immo). Enfin, les diplômés peuvent en fin d’études, devenir promoteurs, cadres ou négociateurs immobiliers.

Formation Commerciale : Après la licence, vous pouvez intégrer une école de commerce comme HEC Paris, l’ESSEC ou EM Lyon pour y suivre, par exemple, un Master of Management. Une fois le diplôme obtenu, vous pouvez éventuellement envisager une carrière immobilière en tant que manager de logement social ou mandataire en fonds de commerce.

Cursus Juridique : Il existe des formations complètes dans les grandes écoles, que ce soit pour le droit de l’immobilier en Master 1 ou en droit des biens et promotion immobilière en master 2, par exemple. Les métiers proposés dans la filière juridique en immobilier sont entre autres, des postes pour devenir administrateur de biens. 

Formation Économique : Si vous avez réussi une formation comptable, un Master Business of Administration est adapté pour devenir conseiller et gestionnaire du patrimoine immobilier. Tandis qu’un Master Audit financier vous ouvrira notamment les portes du métier d’auditeur cabinet de conseil en entreprise. 

Le master forme les futurs étudiants aux métiers de directeur de copropriété, évaluateur immobilier, gestionnaire immo, ou auditeur de cabinet de conseil en entreprise. Une fois le master obtenu vous pouvez entreprendre un master spécialisé en bac +6 afin d’acquérir une double compétence, vous spécialiser ou bien sûr, aller chercher du travail.

Comment obtenir la carte T ?

Sachez que les études ne sont pas suffisantes pour ouvrir une agence immo : il faut également obtenir la carte T. En effet, ce sésame juridique est indispensable pour prétendre au titre d’agent immobilier selon la loi Hoguet. La préfecture exige plusieurs documents afin de délivrer cette carte. Voici comment l’obtenir.

    • Sans le bac : acquérir au moins 10 ans d’expérience en tant que salarié d’une agence, avec un supérieur titulaire de la carte T. Réduit à quatre ans d’expérience, en tant que cadre.
    • En ayant le bac : trois ans d’expérience en agence, toujours avec un supérieur déjà titulaire d’une carte T.
    • Avec au moins deux années d’études dans une école proposant une spécialité immobilière.
    • Après avoir obtenu un diplôme de niveau bac +3.

Les conditions annexes à remplir pour détenir la carte T sont :

    • Détenir une assurance responsabilité civile professionnelle.
    • S’immatriculer au registre des commerces et sociétés.
    • Le bulletin n°2 du casier judiciaire doit être vierge.
    • Obtenir une attestation de garantie financière (Pour ceux maniant des fonds, effets ou valeurs).

En conclusion

Vous l’aurez compris, bien que cela ne soit pas indispensable, il est recommandé d’obtenir un diplôme afin de progresser plus facilement dans les métiers de l’immobilier. Mais surtout, cela rend aussi beaucoup plus simple l’obtention de la carte T, nécessaire à l’ouverture de sa propre agence.

auteur :