Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

devenir agent immobilier sans diplôme

Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

Peut-on devenir agent immobilier sans diplôme ? La réponse est clairement oui. Mais ne vous réjouissez pas trop vite : les conditions sont drastiques pour devenir un agent immobilier au sens de l’article 1 de la loi Hoguet.  Il vous faudra notamment obtenir la carte transactionnelle immobilière (carte T) en passant par un solide parcours professionnel. Mais tout d’abord, voici un aperçu des métiers pour démarrer dans l’immobilier.

Les métiers de l’immobilier directement accessibles sans diplôme

Il existe deux métiers accessibles sans diplôme : les négociateurs immobiliers (ou conseillers immobiliers) et les mandataires indépendants (ou agents commerciaux).

Les principales missions du négociateur immobilier sont :

  • Prospecter le marché,
  • donner un avis sur la valeur des biens,
  • faire la publicité des biens en portefeuille,
  • accueillir les clients,
  • gérer le suivi des transactions,
  • négocier les biens.

Un bon négociateur immobilier est rigoureux et fait preuve d’autonomie. Par ailleurs, il est soumis à un lien de subordination envers son seul employeur, qui le paye via un salaire fixe et des commissions.

Le métier de mandataire indépendant diffère, car il :

  • S’agit d’un auto-entrepreneur,
  • est indépendant de son employeur,
  • est missionné par une agence ou un réseau,
  • fixe ses propres honoraires,
  • perçoit uniquement des commissions.

Le mandataire indépendant travaille en autonomie, à son propre rythme. Par contre, il se trouve limité par rapport à un agent immobilier classique. En effet, il ne peut pas effectuer certains actes qui lui sont interdits de par son statut. Pour cela, il doit travailler dans une structure (réseau de mandataires ou agence immobilière) qui possède la carte T.

Comment obtenir la carte T sans diplôme

Cette démarche s’avère obligatoire pour tout professionnel souhaitant ouvrir une agence immobilière ou prétendre au titre d’agent immobilier. En revanche, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un diplôme immobilier pour demander la carte T.

Si vous n’avez aucun diplôme, vous devrez exercer pendant au moins dix ans en tant que salarié aux côtés d’un supérieur titulaire de la carte Transactionelle.

Si vous avez un baccalauréat, vous devrez exercer pendant au moins trois ans en tant que salarié aux côtés d’un supérieur titulaire de la carte T.

Enfin, si vous êtes un cadre, vous n’aurez accès à la carte T qu’après avoir travaillé pendant quatre ans avec un supérieur, qui a déjà la carte T.

 Pour les autres : vous pouvez obtenir la carte T grâce à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Pour cela, vous devrez prouver vos compétences à l’occasion de stages, formations ou bien dans le cadre de votre travail. Lorsque vous aurez accumulé trois ans d’expérience consécutives, vous devrez rédiger un mémoire et serez interrogé face à un jury pour obtenir le diplôme VAE.

Les conditions générales d’obtention de la carte T

reconversion agent immobilier

Vous pourrez demander la carte T auprès de votre CCI locale. L’administration vous demandera de remplir au préalable un formulaire et d’apporter les pièces justificatives suivantes.

L’assurance responsabilité civile professionnelle : obligatoire pour tous, sauf les salariés. Elle vous permettra de vous assurer contre les éventuels risques ou accidents qui pourraient arriver à un tiers, du fait de votre activité professionnelle.

Une immatriculation au Registre des Commerces et des Sociétés (RCS) : lorsque vous démarrez une activité, vous devrez obligatoirement être déclaré au RCS à l’aide d’un extrait KBIS de moins d’un mois. Le RCS est renouvelable tous les cinq ans (Source : service-public-pro.fr).

Respecter des conditions de moralité : Le bulletin n°2 du casier judiciaire doit être vierge. Vous ne devez pas être en incapacité ou soumis à une interdiction d’exercer votre profession (être en situation de faillite personnelle par exemple).

Ouvrir un compte séquestre : un compte séquestre est obligatoire pour les agents immobiliers. Il est utilisé lorsqu’un acquéreur, souhaite finaliser la vente et prouver à l’agent immobilier, qu’il est capable de payer le bien qu’il veut obtenir. Il sert au versement de fonds pour les transactions immobilières.

Obtenir une attestation de garantie financière : obligatoire uniquement pour les agents détenant des fonds, effets ou valeurs. Cette garantie permettra de vous prémunir contre de nombreux risques, comme un défaut de paiement ou des détournements financiers par exemple. En l’occurence, vous devrez déposer une caution de 1000 € environ auprès d’une assurance, d’une banque ou de la Caisse des dépôts afin d’obtenir cette garantie financière.

Les formations immobilières non diplômantes

De nombreux organismes tels que des écoles, centres de formation ou groupements d’agences immobilières, proposent à des personnes de tout niveau de se former aux métiers de l’immobilier.

Certains réseaux de mandataires, dispensent des formations pour se reconvertir en mandataire indépendant. Le but est de vous familiariser avec les outils de prospection immobilière et de vous constituer un réseau de contacts, afin de démarrer dans l’immobilier. Attention : en étant mandataire indépendant, vous exercerez sous la carte T du réseau (Liste des réseaux de mandataires en France).

Vous pouvez également faire des sessions d’e-learning. Par exemple, la CNASIM, se propose de vous former depuis votre domicile ou de participer à distance à des formations dispensées par des professionnels. Sur le même principe, des réseaux de mandataires peuvent vous apprendre à devenir conseiller immobilier indépendant.

Enfin, il est également possible de se former grâce aux vidéos en ligne. De nombreux formateurs immobiliers offrent des conseils gratuitement sur leur chaîne YouTube. C’est un excellent moyen d’en savoir plus sur le monde de la transaction immobilière et sur la prospection en général.

Devenir agent immobilier sans diplôme : Conclusion

Même sans diplôme, il existe plusieurs moyens d’exercer dans une agence immobilière ou au sein d’un réseau de mandataires. Aussi, si vous avez suffisamment d’expérience dans l’immobilier, être autodidacte n’est pas éliminatoire pour obtenir la carte T. Une fois ce précieux sésame obtenu, chacun peut créer son agence et donc devenir agent immobilier sans diplôme au sens de l’article 1 de la Hoguet. N’oubliez-pas de revenir nous voir pour demander un essai gratuit de notre solution quand vous serez prêt à exercer 😉

auteur :