Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services.
Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n’importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier
Astuces & conseils pour les professionnels de l'immobilier

Comment un blog immobilier boost-il votre activité ?

Comment un blog immobilier peut vous aider à booster votre activité

Comment un blog immobilier boost-il votre activité ?

Le blog est devenu une vraie valeur ajoutée pour les professionnels de l’immobilier. Plus qu’un simple dispositif digital, le blogging est en effet un levier marketing aux nombreux bénéfices. Il représente un puissant moyen de générer de l’audience qualifiée sur votre site (inbound marketing). Cependant, ce n’est pas le seul avantage à se lancer. Nous vous listons donc 5 bonnes raisons de créer un blog immobilier au sein de votre site web.

Valoriser votre expertise métier

Tout d’abord, le blog immobilier permet de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine. En effet, des contenus de qualité augmentent d’une part la crédibilité de votre marque, mais aussi celle des auteurs. Aborder certaines thématiques répond parfaitement à cet objectif de valorisation de l’expertise. C’est notamment le cas des articles relatifs aux aspects juridiques et légaux.

Un blog efficace se doit d’être structuré et diversifié de manière à répondre à vos objectifs. Nous conseillons donc de commencer par définir les « piliers de contenus » de votre marque. Chaque pilier étant une catégorie du blog, au sein de laquelle les articles en rapport seront rangés (par ordre anti-chronologique). À titre d’exemple, vous pouvez décider de vous concentrer sur les 4 sujets suivants :

  • L’actualité de l’agence (ou du réseau).
  • La déco et les tendances immobilières.
  • Des informations juridiques et légales.
  • Les évènements locaux relatifs à l’immobilier.

➔ À lire aussi : Devez-vous changer de site web ?

Animer et booster vos réseaux sociaux

Le partage d’un article de blog sur les réseaux offre des perspectives bien plus intéressantes qu’une publication standard. Il permet de communiquer un message plus riche, plus détaillé sur un sujet et apporter une vraie valeur ajoutée à vous suivre. Grâce à un blog, vous pouvez aussi proposer un nouveau rendez-vous régulier à votre communauté sur les réseaux. À ce propos, nous conseillons d’opter pour une fréquence de publication d’un à deux posts par mois.

Afin de toucher l’audience la plus large possible, veillez à diffuser vos contenus sur l’ensemble de vos réseaux sociaux. Facebook, LinkedIn, Twitter et Google My Business sont tout particulièrement adaptés à cet usage. Vous pouvez également utiliser le lien présent dans la bio de votre page Instagram pour diffuser votre dernier article paru. C’est d’ailleurs ce que nous faisons sur la nôtre.




Exemple de partage d’un article de blog sur notre page Facebook.

Vous différencier de vos concurrents

Disposer d’un blog n’est pas encore une norme pour les agences immobilières. De ce fait, cet outil digital permet de se différencier de ses confrères de manière pertinente et efficace. Si toutefois, l’un de vos concurrents utilise déjà un blog, vous pouvez vous démarquer facilement en proposant des contenus plus riches à votre audience (des conseils ou des erreurs à éviter par exemple).

Le format (ou ligne éditoriale) de vos textes est également un bon moyen de se distinguer. Une fois défini, vous devrez l’appliquer à tous vos articles de blog. Ainsi, il finira par être identifié par les lecteurs et participera à les faire revenir. Un bon format comprend à minima les éléments suivants :

  • Une fourchette de mots par article (par exemple de 400 à 600 mots),
  • un style d’illustration (par exemple des photos avec le même filtre),
  • la présence d’éléments spécifiques (citation, liste à points, vidéo, etc.).

Il n’est pas important d’être le meilleur dans ce que vous faites. Il vaut mieux faire ce que les autres ne font pas.

Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis

Optimiser le référencement de votre site

Si vous êtes un lecteur régulier de notre blog, vous devriez savoir que travailler le référencement de votre site immobilier est primordial. Pour rappel, le SEO regroupe l’ensemble des actions visant à améliorer la visibilité d’un site sur les moteurs de recherche. Ce procédé génère un trafic durable et gratuit, alors autant le prioriser. De ce fait, le blog est l’une des meilleures alternatives pour optimiser votre référencement.

En effet, publier des articles en rapport avec votre activité permet de mieux positionner vos pages sur des mots-clés stratégiques. Si vos contenus sont de qualité, vous pouvez donc facilement augmenter votre trafic naturel (c’est-à-dire gratuit). Selon Content & Marketing, les sites dotés d’un blog disposent de 97 % de backlinks en plus (liens entrants), ce qui est non négligeable !

Afin de vous aider à appliquer les bonnes pratiques de rédaction SEO sur votre blog, voici quelques conseils :

  • Définissez un mot-clé cible par article.
  • Rédigez au moins 300 mots par page.
  • Pensez au référencement local.
  • Intégrez des listes à points.
  • Ajoutez des images et/ou vidéos.

➔ À découvrir : La prestation « Référencement Naturel » avec Netty

Convertir votre audience en prospects qualifiés

Premièrement, un blog immobilier peut tout simplement vous permettre de mettre en avant vos annonces de biens. À titre d’exemple, vous pouvez rédiger un article sur le thème « 7 critères à vérifier avant d’acheter votre maison » et y intégrer un lien vers vos maisons en vente. Évidemment, si votre objectif prioritaire est de rentrer des mandats, nous vous conseillons de concentrer vos efforts sur la méthode suivante.

Ainsi, vous pouvez insérer des blocs dit « CTA » (Call-To-Action) au bas de vos contenus, redirigeant vers votre page d’estimation. Par exemple, ces encarts peuvent figurer dans un article traitant du sujet « Nos conseils pour vendre son bien rapidement ». En plus de générer plus de trafic vers une page commercialement pertinente, ces liens internes faciliteront votre référencement. (NB : Si vous utilisez un blog créé par Netty, ces CTA sont ajoutés automatiquement).

Le blog de l’agence Evasion immobilier, sur un site Netty Boost.

Essayez les sites Netty Boost (avec blog préconstruit) !

Pour conclure, si vous souhaitez vous lancer dans le blogging, sachez que Netty propose un module de blog pré-intégré dans la version Boost de ses sites immobiliers. Grâce à sa présentation ergonomique, il vous suffit d’ajouter vos articles préalablement rédigés et le module s’occupe automatiquement de :

  • Mettre en page le texte de manière optimale.
  • Ranger le contenu dans la catégorie concernée.
  • Ajouter les appels à l’action en bas de page.
  • Indiquer l’auteur qui a rédigé l’article.
  • Et bien plus (à découvrir lors de votre essai gratuit).


D’autres fonctionnalités exclusives sont disponibles dans cette version de sites propulsés par Netty : l’estimation en ligne, le chat Messenger, les widgets externes, ou encore le multilingue. Vous êtes curieux de les tester pour peut-être les adopter ? Alors, n’hésitez pas à demander un essai gratuit de 15 jours, ou bien à réserver une démonstration avec l’un de nos spécialistes.





auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *