Palmarès des villes les moins chères de France

Le DPE au coeur de l'enquête

Les prix immobiliers, dans la capitale française, incitent de plus en plus de personnes à acheter en province. Il n’est donc pas étonnant que ce soit dans les petites villes éloignées des grandes agglomérations que les prix de l’immobilier soient les plus attractifs. Pour les investisseurs potentiels, voici quelques villes moins chères que la moyenne nationale.



La ville de Saint-Étienne constitue sans doute la ville la plus rentable. Le prix moyen du m2 d’un appartement dans cette ville tourne autour de 1220 euros et de 1715 euros pour les maisons, soit un écart de 40 % entre les 2 catégories de locaux. Le site meilleursagents.com a sorti au début de ce mois, un prix moyen de 1278 euros pour les biens immobiliers confondus.



En deuxième position, on peut citer la ville de Rouen, avec un prix de 2172 euros pour les biens immobiliers sans distinction de catégorie. Suivant le quartier choisi, les prix du m2 d’un appartement varient entre 1327 euros et 3462 euros. Étonnamment, le prix du m2 des maisons est situé à un taux bien plus bas, puisque le m2 se négocie en moyenne à 1968 euros. L’écart entre les 2 types de propriétés est ici plus amoindri puisqu’il n’est que de 13 %.



D’après les chiffres du site Logic-immo sur les agences immobilières de Rennes, leur ville se situe en 3e position des villes les moins chères de France. En effet, pour les maisons, le prix moyen au m2 est de 1638 euros, contre 1443 euros pour les appartements. Suivant les quartiers sélectionnés, on distingue une fourchette de prix allant de 1517 euros jusqu’à 2610 euros, sans distinction de catégorie. Les appartements coûtent moins chers à Rennes, avec un écart de 18 % par rapport aux maisons.



Il ne faut pas oublier Toulon, et le prix moyen de son immobilier qui est évalué à 2563 euros, au 1er mars 2014. Le m2 d’un appartement s’y négocie entre 1598 euros et 3994 euros, ce qui est nettement moins cher par rapport à ses maisons qui coûtent entre 2038 euros et 4796 euros. On peut en dire de même de Grenoble qui le talonne, avec un prix moyen de 2305 euros pour les appartements et de 2568 euros pour les maisons. Sans mettre de distinction entre maison et appartement, on a un prix moyen de 2317 euros le m2.



Ensuite viennent Toulouse et Strasbourg. Le premier affiche un prix moyen de 2746 euros le m2 et le deuxième, 2535 euros, sans clivage entre maisons et appartements. Enfin, en queue de peloton, on peut placer les villes de Nantes, Lille et Bordeaux. Nantes affiche un prix de 2626 euros en moyenne, pour ses appartements et presque le même montant pour les maisons. Quant à Lille, on y achète à 2592 euros en moyenne, sans faire de distinction entre les types de propriété. Enfin, pour Strasbourg, on atteint la barre des 3000 euros pour le prix du m2.



A travers ces quelques chiffres, on remarque des variations de prix à l’acquisition. Ce qui peut être intéressant pour un projet d’investissement immobilier dans les villes où la rentabilité locative y est bonne.



Votre nom :
Votre e-mail :
Question :
2 + 2 =
Netty logiciel immobilier
104 rue de Hochfelden, Strasbourg 67200
Tel: 09 82 56 16 65 contact@netty.fr
Netty Logiciel immobilier Tous, Windows, Mac OSX, Linux... Logiciel immmobilier Netty est une solution web exclusivement dédiée aux professionnels de l'immobilier. IL s'agit d'une offre regroupant un logiciel immobilier et un site internet immobilier, qui vous aideront à générer des contacts qualifiés. Notre offre est sans engagement de durée et se base sur un abonnement mensuel de 69€ HT.
69€ HT/mois